Book

Press-musique – (pdf)

– Vidéo live in Bilbao
 https://youtu.be/QSSkeFDgxzs
–  Elliott Murphy and Band “Clean It Up” –

Télécharger le roman Astro-fiction :
Pdf-Perceur d’étoiles -roman-

   Chères lectrices et lecteurs… Je suis ravi d’apprendre que vous avez pris plaisir à lire Perceur d’étoiles. Merci pour vos  commentaires et ces messages d’encouragement.
Bruno Lechêne.

5 réponses sur “Book”

  1. Je viens de finir « Perceur d’étoiles ». Le titre à lui seul traduit l’ambiance originale de ce livre. Réel et Imaginaire. « Imaginaire » par son écriture poétique, ses images fantastiques. Le côté inédit de cette œuvre est l’aspect rationnel : la connaissance s’en mêle par des données, des explications scientifiques pointues. Ces dernières ne sont pas un frein à la lecture. Elles intensifient, argumentent la romance. Le lecteur se laisse emporter par l’intrigue. Alliant savoir et rêve, Bruno Lechêne sait alléger par l’enchaînement de ses phrases, ses chapitres ce qui pourrait devenir inaccessible et ennuyeux. J’ai dévoré ce livre. « Perceur d’étoiles » s’inscrit dans le réel. Par ses personnages, les sites de la terre à l’espace, l’auteur donne des messages d’écologie, de sociologie. On navigue d’un univers à l’autre avec des personnages hauts en couleur, chacun reflétant une génération, une classe sociale dotées de langages et de comportements différents. L’auteur sait surprendre…En conclusion, je dirai que « Perceur d’étoiles » apporte des questionnements et tend vers une philosophie.
    Marie-Noëlle Fargier

  2. Bonjour, j’ai fini le livre de Bruno Lechêne qui est très bien.
    Je peux déjà dire qu’il se lit bien. Je suis amateur de SF et le monde d’après ainsi que les ambiances et les personnages sont bien rendus. Beaucoup de concepts de physique moderne sont introduits ( physique quantique, relativité générale, physique des particules…) et utilisés pour permettre certaines péripéties, et même si certaines des utilisations décrites de ces concepts seront difficiles à réaliser, tout se tient bien. Mon boulot est enseignant-chercheur. Côté recherche je suis physicien des plasmas spécialisé dans l’interaction laser-plasma et l’astrophysique de laboratoire.
    Encore merci de me l’avoir prêté aussi longtemps.
    Emmanuel

  3. Je ne suis pas vraiment amateur de SF, encore moins calé en astrophysique, et pourtant… à mon grand étonnement, et ce malgré toutes les descriptions techniques qui jalonnent ce récit (et qui auraient pu être rédhibitoire me concernant) je me suis surpris à le lire sans effort. Les aventures extraordinaires du vieux Mérode m’ont tenu en haleine du début à la fin ! L’histoire, tout complexe semble-t-elle être au départ, est parfaitement maîtrisée et limpide ; sans nul doute l’auteur prend un malin plaisir à partager son amour des étoiles, avec ses descriptions sublimes d’un univers mystérieux et flamboyant ! Car c’est bien d’univers dont il s’agit ; l’univers d’un auteur passionné ayant eu l’élégance d’imaginer et de faire vivre, dans ce tourbillon planétaire fou, des personnages simples et attachants, brillants ou naïfs, tous si proches de nous. Des personnages qui nous ramènent à l’essentiel : « Perceur d’étoiles » est bel et bien un roman !

  4. J’ai beaucoup apprécié ce roman. Etant moi-même Fan de SF, j’ai trouvé l’ambiance décrite tout à fait captivante et le livre se lit très vite avec une grande curiosité. Je suis d’accord avec les autres commentaires laissés par les lecteurs. Le contenu de l’histoire est consistant, ne laisse pas trop de place à l’approximation, et s’avère plausible dans une perspective de vision de notre futur. Bref bon roman de science-fiction et d’aventure humaine. A quand le prochain Bruno Lechene ?

  5. Merci Bruno pour cette belle aventure imaginaire. Je trouve ce livre excellent et très imagé.
    Seul bémol, un futur proche un peu sombre. Ce Mérode est attachant, son voyage interstellaire nous mène à faire du tourisme spatial tout en s’initiant à la physique, revenant de temps en temps sur Terre autour d’une simple cheminée. Ces machines novatrices ont le mérite de rendre crédible cette histoire qui au départ, semble complètement irréelle. Quant aux péripéties de Coco, j’adore ! Bravo pour cette astro-fiction, vivement la suite !

    G.D

Répondre à Emmanuel d'Humières Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *